Atchoum cherche partenaire

Pour accompagner son développement, Atchoum est en quête d’un rapprochement avec une structure complémentaire œuvrant à l’échelon national. Atchoum bénéficie notamment de l’agrément Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale (ESUS).

Atchoum est un service de déplacement à la demande et  de covoiturage en milieu rural

Qui met en relation des personnes qui ont besoin de se déplacer avec des conducteurs,

Qui sont de jeunes retraités, disponibles, qui ont du temps libre et envie de rendre service ou adhérent d’associations locales

 

Avec une plateforme de réservation et de mise en relation

Avec un site internet, une application mais surtout un  centre d’appels téléphoniques.

Pourquoi une hotline, car les personnes qui ont besoin de se déplacer sont essentiellement des personnes âgées, qui n’ont pas obligatoirement la maitrise des sites ou des applications ou la bonne réception des réseaux internet.

 

Ce service est payant, ce sont les collectivités qui s’abonnent,

Avec un N° de Tél exclusivement réservé à tous les habitants de la commune abonnée à notre service.

Ensuite, les personnes font leur demande de déplacement, on va chercher chez elles, on les emmène à leur RDV et on les raccompagne.

 

Atchoum est un vrai service de courvoiturage à la campagne

Atchoum réalise vos souhaits.

Klaxit

Klaxit est le leader français du covoiturage domicile-travail avec plus de 300.000 trajets proposés tous les jours sur son réseau.

 

Son application mobile répond aux attentes spécifiques des salariés en leur permettant de trouver leurs covoitureurs sans changer leurs habitudes de trajet, de s’organiser facilement en cas d’horaires variables et de partager leurs frais équitablement.

 

Pour créer des réseaux de covoiturage locaux, Klaxit s’appuie sur les entreprises, qui proposent le service à leurs collaborateurs, et les collectivités territoriales, qui subventionnent les trajets effectués en covoiturage. En quelques semaines se créent des réseaux très denses où en moyenne 8 salariés sur 10 trouvent des covoitureurs pertinents. Klaxit compte plus de 150 clients (Renault, La Poste, Crédit Agricole, VINCI, Engie, Veolia) et a déjà convaincu un quart des entreprises du CAC40.

 

Klaxit a levé plus de 4 millions d’euros avec la RATP, Sodexo, MAIF, Aviva Impact Investing France (Inco) et Via ID, qui possède également des participations dans Drivy, Smoove et Heetch.

Atchoum

 

Atchoum est un service de déplacement à la demande et  de covoiturage en milieu rural

Qui met en relation des personnes qui ont besoin de se déplacer avec des conducteurs,

Qui sont de jeunes retraités, disponibles, qui ont du temps libre et envie de rendre service ou adhérent d’associations locales

 

Avec une plateforme de réservation et de mise en relation

Avec un site internet, une application mais surtout un  centre d’appels téléphoniques.

Pourquoi une hotline, car les personnes qui ont besoin de se déplacer sont essentiellement des personnes âgées, qui n’ont pas obligatoirement la maitrise des sites ou des applications ou la bonne réception des réseaux internet.

 

Ce service est payant, ce sont les collectivités qui s’abonnent,

Avec un N° de Tél exclusivement réservé à tous les habitants de la commune abonnée à notre service.

Ensuite, les personnes font leur demande de déplacement, on va chercher chez elles, on les emmène à leur RDV et on les raccompagne.

 

Atchoum est un vrai service de courvoiturage à la campagne

Atchoum réalise vos souhaits.

 

Ouihop

OuiHop, une application mobile de partage instantané de ses trajets quotidiens

OuiHop’ est la 1ère application d’autostop urbain (aussi appelé covoiturage dynamique ou temps réel). Elle met en relation, en toute confiance et en temps réel, les piétons avec les automobilistes qui passent à proximité et qui vont dans la même direction.

Le service s’appuie sur la démarche volontaire des automobilistes à publier, au moment où ils partent, leur itinéraire GPS de navigation à tous les piétons le long du chemin, maillant ainsi le territoire de lignes éphémères de « mini bus » de 4 places. Les piétons visualisent alors en temps-réel ces lignes et peuvent demander une prise en stop instantanée pour bénéficier d’un covoiturage sécurisé et en confiance sur une portion du chemin.

 

Citygo

Créé en janvier 2014 par Patrick Robinson Clough, Citygo propose un service de covoiturage urbain instantané. L’innovation du service est liée au fait qu’il n’est pas nécessaire de planifier son trajet à l’avance. Ceci grâce à son système de matching intelligent, sa technologie de localisation basse consommation, et son algorithme de machine learning (intelligence artificielle) qui anticipe les déplacements des utilisateurs.

L’application lancée début 2016, jouit d’ores et déjà d’une communauté de 600 000 utilisateurs, une des plus grande en France, facilite 200 000 trajets de covoiturage par mois. Elle permet ainsi aux habitants des 3 plus grandes villes de se déplacer plus rapidement entre banlieues ou vers les centre-villes, plus écologiquement et à moindre frais.

En mettant en relation les passagers avec les conducteurs qui se déplacent dans la même direction, la startup entend développer l’entraide citoyenne pour lutter contre l’autosolisme et se positionne distinctement comme un service clef de la smart city.

 

Réalisation du modèle de données pour le projet des Aires de Covoiturage

Depuis quelques années, les aires de covoiturage se sont développées sur le territoire national, par l’action spontanée des covoitureurs d’abord, puis par celle des collectivités territoriales. La FEDUCO, en 2013, a recensé des données sur plus de 500 aires de covoiturage, en estimant à au moins 2000 le nombre total d’aires en France.

 

Mais qu’est-ce précisément qu’une « aire de covoiturage » ? Il est nécessaire de construire une vision partagée de cet objet d’un point de vue informatique, pour :

  • envisager de l’intégrer dans les services d’information multimodale
  • accroître la productivité des services de mise en relation de covoiturage.
  • suivre au plus près les normes européennes existantes et les initiatives françaises en matière de multimodalité.

La FEDUCO s’est engagée dans ce projet, dont les principales phases sont :

  • Réaliser un modèle conceptuel de données (MCD) de l’objet « Aire de Covoiturage »
  • Proposer une procédure de collecte des données pour procéder à un référencement global
  • Mettre en open data des données validées vers différentes classes de « clients » : les opérateurs de covoiturage,les systèmes d’information multimodale, les usagers covoitureurs…

 

Spécifications RDEX V1.2.0

Nouvelle version qui met l’accent sur une clarification des spécifications pour une meilleure compréhension :

  • des exemples ont été ajoutés
  • le document a été entièrement remis en forme

Nous vous rappelons que RDEX est un standard ouvert,

Spécifications RDEX V1.1.3 : prise en compte du temps réel

Les spécifications évoluent pour prendre en compte le temps réel !
Quelques clarifications ont été apportées.
N’hésitez pas à contacter la Fédération du covoiturage qui gère cette spécification pour plus de détails.
Bonne lecture !

Télécharger les nouvelles spécifications : Specifications_RDEX_v1.1.3

Ajouts :

  • Ajout de deux champs dans L’Annexe 1 pour la prise en compte du temps réel : champ real_time et stopped.
  • Une indication supplémentaire en bas de chaque requête : « Remplacer : www.operator.com par le site de l’opérateur concerné ».